Site d’aquaculture, Echo Bay (2017)

LIEU : Echo Bay (Colombie-Britannique)

Numéro de cas : 120-711-R

Incident
Le 5 mars 2017, la Garde côtière canadienne (GCC) a été avisée d’un déversement d’hydrocarbures provenant d’un réservoir de carburant à un site d’aquaculture de saumon de l’Atlantique situé à Echo Bay en Colombie-Britannique, à environ 70 kilomètres à l’est de Port Hardy. Près de 1 500 litres de biodiesel ont été déversés dans les eaux après qu’une pompe à carburant ait été laissée en marche pendant la nuit. Le déversement posait un risque de pollution à environ 50 plages à palourdes dans l’archipel Burdwood Group.

Le personnel du site d’aquaculture a déployé des matelas absorbants pour récupérer le carburant, et la majeure partie du déversement a été contenue à l’intérieur des installations de pisciculture. Des représentants de la GCC et du ministère de l’Environnement de la Colombie-Britannique, ainsi qu’une entreprise de nettoyage des eaux, étaient sur les lieux pour intervenir à la suite du déversement. Les rivages vulnérables ont été cartographiés pour être protégés en priorité, et les déchets produits durant les opérations d’intervention ont été entreposés dans un chaland de manière temporaire et sûre.

Demande d’indemnisation
Aucune demande d’indemnisation n’a été présentée à l’Administratrice.

Situation
Le dossier demeure ouvert.